4. Actions en cours
Les associations citées sont nées à l’initiative de membres ou de groupes locaux, avec le soutien de la Commission CIRCES. Elles incluent, soit comme membre du Conseil d’administration soit comme adhérent, toute personne intéressée par l’action. Elles sont, dès leur création, totalement indépendantes du CIRCES et de l’OSTI. L'action Lumière sur Masseng est pilotée par le CIRCES, avec l'appui de l'association Présence.


Association Présence • Association SALSAB • Lumière sur Masseng

Une action pour le village Masseng au Cameroun

Cette action est en rapport direct avec le thème des actions CIRCES de l’année 2005, la lumière : il s’agit d’apporter l’éclairage dans ce village. Il s’agit de permettre l’achat d’un groupe électrogène et de tirer une ligne électrique pour apporter l’éclairage public, améliorer ainsi la vie sociale de ses habitants et développer l’activité économique

Une soirée a été organisée le 4 juin 2005, avec animation africaine, repas et présentation du projet par le responsable du village. De nombreux dons ont également déjà été reçus et d’autre actions sont en cours pour financer l’opération.

MASSENG, est un village situé en bordure du fleuve Sanaga et à proximité du barrage hydroélectrique de Song Loulou, à 100 km de Douala par route dont 50 km en terre non bitumée. Temps de trajet : 2 heures en bonne saison et 3 ou 4 heures en saison des pluies.

Population

  • Résidents : 75 personnes adultes et enfants répartis en 20 familles. 50 % des adultes atteints de la « cécité des rivières » (oncocercose).
  • Non résidents habitant les villes de Douala, Edéa, Yaoundé y ayant des activités économiques saisonnières et s’y rendant régulièrement : 200 personnes.
  • Non résidents de la diaspora et susceptibles d’être intéressés par un retour au village : 500 personnes.

Programme de développement social et économique

1980 construction première école en banco, érodée en 2000
1990 forage d’un puits d’eau potable. Mécanisme de pompage défectueux depuis l’installation
2003 construction de la nouvelle école par les élites avec l’aide des scouts du Cameroun - coût 9000 €
  début des plantations individuelles villageoises superficie actuelle 20 hectares (bananeraies, palmeraies, agrumes)
2004 forage d’un nouveau puits d’eau (coût : 400 €)
  extension de l’école avec les scouts belges (Liège) et français (Paris) - coût 10000 €
  construction du hangar pour le marché du village financé par D. Iyodi - coût 10000 €
2005 ouverture des pistes d’accès aux rivières (carrières de sable et agrégats) et au fleuve (pêche intensive). Création de route et lotissements pour l’habitat. Financé par D. Iyodi, coût 8500 € - Réalisé en mars 2005
  projet d’augmentation de profondeur du puits d’eau et de réhabilitation du forage d’eau de 1990. Financement promis par la commune rurale d’Edéa, prévision août 2005 - coût 4000 €.
 

Projet d’électrification de Masseng. Recherche de financements.
Option d’urgence :
- un groupe électrogène 45 KVA : 4500 €
- une ligne basse tension triphasée le long du village (4 km) : 6500 €

Les effets induits attendus de l'électrification sont :
- développement d’une briquetterie semi-industrielle à partir des agrégats de la rivière
- conservation avant commercialisation des produits de la pêche semi-industrielle (chaîne de froid)
- développement de la mini-foresterie (scierie locale)
- fabrication des jus de fruits, gelées et confiture à partir de la production actuelle des arbres fruitiers
- production d’huile de palme
Tous ces produits sont destinés aux villes voisines y compris Edéa, Kribi et Yaoundé. Une part des revenus doit assurer la continuité du programme social et économique.

2006 construction du dispensaire du village par des scouts belges
  lancement du programme de visites médicales mensuelles gratuites par des médecins bénévoles (juillet 2005) et traitement préventif de l’oncocercose.
  projet d’éradication de la mouche vecteur de la cécité des rivières (oncocercose) : sollicitation prévue du fonds kowetien pour le développement

 

haut de page

 


PRÉSENCEAssociation PRESENCE (Loi 19O1)
PRESENCE est le sigle de : association Pour aider les personnes en grande difficulté sociale à Renouer les liens sociaux - Eveiller - Soutenir - faire Emerger et Naître en elles leurs potentialités à se réinsérer et à lutter Contre leur Exclusion sous toutes ses formes.

P Pour :
R réinsérer, rayonner, ranimer, relier, renouer, réaliser,
recueillir, rebondir, renouveler, resocialiser,
respecter, resserrer, ressourcer.
E

échanger, écouter, élargir, éclairer, engager, engendrer, entendre, entraîner,  
entreprendre, édifier, éduquer, émerger, égard, ensemble, essentiel, essence,
émotionnel, épanouir, établir, être, évoluer, exister, expression, exclusion.

S sauvegarder, soutenir, sauver, socialiser, saisir, satisfaire,
sécuriser, semer, sens, sensibiliser, servir,
solitude, susciter, solidarité.
E échanger, écouter, élargir, éclairer, engager, engendrer, entendre, entraîner, entreprendre, édifier, éduquer, émerger, égard, ensemble, essentiel, essence, émotionnel, épanouir, établir, être, évoluer, exister, expression, exclusion.
N nouer, naître, naviguer,
nécessaire, non-assistance,
nourrir.
C coopérer, conseiller, construire, considérer, caritatif, créer,
causer, changer, chercher, chevalerie, cœur, cohésion,
combler, communiquer, comprendre, condition, conduire.
E échanger, écouter, élargir, éclairer, engager, engendrer, entendre, entraîner, entreprendre, édifier, éduquer, émerger, égard, ensemble, essentiel, essence, émotionnel, épanouir, établir, être, évoluer, exister, expression, exclusion.


Cette association a vu le jour le 16 juillet 2OO2 à Paris.
Forte de près de 30 membres, son budget prévisionnel, formé par les adhésions et les dons réguliers, avoisinera 6 000 € par an.
Il est apparu plus efficace, pour débuter, de renforcer des activités déjà existantes et qui ont mis des années pour faire émerger des structures solides plutôt que de créer un nouveau lieu qui demanderait des moyens financiers trop importants et des compétences que peu ont. Cela permettra ainsi aux bénévoles de se familiariser avec les difficultés et les besoins d’une telle action et d’acquérir des compétences qui leur seront nécessaires lorsque l’association prendra son essor pour voler de ses propres ailes.

C’est pourquoi, pour démarrer leurs activités une dizaine de membres souhaitant œuvrer sur le terrain ont décidé d'offrir bénévolement leur temps à d'autres associations déjà implantées dans leur structure particulière : CHRS (Centre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale), Boutique Solidarité et autres lieux et qui ont toujours besoin de bénévoles. Ainsi Emmaüs et l'accompagnement de santé : il s'agit au travers du lien établi ou à établir avec un usager d'un lieu d'accueil, de l'amener à s'occuper de son corps au travers des soins à lui prodiguer jusqu’à un examen plus complet dans une structure médicale appropriée (dépistage tuberculose, hépatite, VIH, etc..). Il y a tant et tant à faire. Les bonnes volontés ne manquent pas, ici ou ailleurs, mais hélas les besoins sont immenses et ne font qu’augmenter.

Les membres à l’initiative desquels cette opération a pu voir le jour étant de la région parisienne, leurs actions se situent tout naturellement à Paris et sa proche banlieue. Cependant, la nature de l’action proposée permet à tous de se retrouver dans cette démarche, que ce soit à travers des dons, ou des actions sur le terrain, chacun dans sa région. Ainsi, à Grenoble et dans le sud de la France, des membres ont créé des associations ou des antennes « relais », ou bien se sont mis tout simplement à quelques-uns pour faire vivre cette idée de « présence » dans leur secteur, selon leur cœur et leurs moyens.

 

PRÉSENCEassociation PRESENCE
15 Rue de Chambéry 75015 Paris
Téléphone : Daniel Roger (Président) : 01 43 32 44 46
E-mail : presence5@free.fr

 

 

 

haut de page

 



Association SALSAB (Soutien A La Santé Au Bénin)
 
En 1996 la Commanderie Epée de Lumière de Belfort-Mulhouse et la Commanderie Orunmylah de Cotonou au Bénin se sont réunies en dyade, renforçant ainsi les liens fraternels existant entre la Commanderie belfortaine et la Grande Commanderie du Bénin.
 
La Grande Commanderie du Bénin, en partenariat avec l'association OSAF (Organisation pour le Savoir Familial) souhaite créer un centre de santé en milieu rural. Elle dispose de bâtiments  situés à BOHICON qui, après quelques aménagements, pourront abriter tous les services du Centre de santé. Bohicon est une ville carrefour du département du Zou, peuplée de 81 890 habitants. Elle est située entre ABOMEY (66 595 habitants), AGBANGNIZOU (48 166 habitants), COVE (31 431 habitants), DJIDJA (57 368 habitants), ZANGNANADO (34 363 habitants), OUINHI (30 036 habitants), ZA-KPOTA (70 226 habitants), ZOGBODOMEY (58 639 habitants). La population que couvrira ce Centre peut être évaluée à 500 000 habitants.
 
Les objectifs du Centre sont : consultations et soins aux malades, consultations prénatales, accouchements normaux et pathologiques, soins d’urgence médicaux et chirurgicaux, hernies, appendicites, petites chirurgies, maladies infectieuses, hygiène de la mère et de l'enfant, éducation des populations rurales en matière de santé publique, éducation sexuelle des jeunes filles et des jeunes garçons.
 
Le Centre sera géré conjointement par CIRCES-BENIN et OSAF-BENIN sous la responsabilité d’un médecin gynécologue obstétricien assisté d’un médecin spécialiste en médecine interne et gynécologie obstétrique encadrant le  personnel médical. La maintenance du matériel sera assurée par du personnel hautement qualifié.
 
Le Centre de santé a besoin d'équipements et de matériel médical et chirurgical afin de pouvoir fonctionner efficacement. Il souhaite récupérer du matériel inutilisé ou usagé auprès d'organismes et hôpitaux français ou européens ayant remplacé leurs équipements. 
 
Voici une liste de quelques-uns de leurs besoins.
 
BLOC OPERATOIRE
1      Tables d'opérations
2      Scialytique (s)
3      Appareil de cœlioscopie (endoscopie)
4      Boîtes pour chirurgie générale (Instruments adéquats)
5      Boîte (s) de curetage + instruments adéquats
6      Boîte (s) de césarienne + instruments adéquats
7      Boites d'Hystérectomie + instruments adéquats
8      Boîtes de suture + instrument adéquats
9      Boîte (s) de cerclage + instrument adéquats
10   Boîte (s) de bougies de hégar Il
11   Tambours de casaques + champs opératoires
12   Tambours de compresses
13   Tambours de champs perforés
14   Boîtes de forceps
15   Boîtes de crâniotomie
16   Boîtes d'embryotomie
 
Appareil (s) d'anesthésie Nonal 0, Drager
ENGHTREN 300 ALIX
 
Matériel (s) d'intubation + Laryngoscope (s) et sonde (5)
Sondes nasogastriques.
Valve de digbiligt ou valve de ruben
Ballon 11214151
Masque N°l2345
Canule N°012345
Raccord (5) - Serre tête (5)
Respirateur (5)
Appareil (5) d'aspiration + sondes
Tables d'auscultation
Tables de massage
Tensiomètres + stéthoscopes
Ordinateur (5)
Electrocardiographes
Echographe (5)

 
POUR LE LABORATOIRE
 
Centrifuge (5) - Spectrophotomètres - Microscopes - Appareil à hématocrites - Bain marie - Electro coagulateur (5) - Aspirateurs médicaux - Stérilisateur (s) ou autoclaves
 
Bien entendu les produits pharmaceutiques seront aussi les bienvenus.
 
De par les liens particuliers existants entre la Grande Commanderie du Bénin et la Commanderie Epée de Lumière il a paru évident à certains membres de celle-ci de soutenir l'action de leurs Frères et Sœurs Béninois. Dans cet objectif, ils ont créé l'association SALSAB (Soutien A La Santé Au Bénin) dont le siège social est situé à BELFORT (90000).
 
Dans ses statuts l’association SALSAB a pour objet le soutien à la santé. Il pourra s’étendre à toute autre forme d’aide humanitaire. Cette aide s’adressera en priorité au Bénin et pourra s’étendre à tout pays jugé prioritaire par l’association.
 
Les ressources de l’association se composent :
1° du produit des cotisations versées par les membres
2° des subventions éventuelles de l’Etat, des régions, des départements, des communes, des établissements publics
3° du produit de fêtes et  manifestations
4° de dons éventuels
5° de toutes autres ressources qui ne seraient pas contraires aux lois en vigueur.
 
SALSAB s’est donnée pour mission de fournir au Centre de santé de Bohicon le matériel médical nécessaire à son fonctionnement. Pour mener à bien cet objectif il lui faut récupérer le matériel listé par les responsables de ce Centre et financer les frais de stockage, d’acheminement et d’expédition de ce matériel jusqu’au Bénin. Elle est ouverte à toute forme d’aide susceptible de soutenir cette démarche.
 
Diverses actions sont déjà en cours : recherche d’un local pouvant recevoir le matériel entreposé en l’attente d’envoi, recherche de transporteur, contacts avec les élus locaux et régionaux afin d’obtenir des subventions, rencontres avec des responsables d’établissements susceptibles de satisfaire les demandes de matériel exprimées…
 
Pour toute information complémentaire vous pouvez contacter directement l’association SALSAB, à travers sa Présidente :

Madame Marlène FERNEY
20, rue des Chênes - 90800 BAVILLIERS
Tél. : 03 84 21 01 87
E-mail : marlene.ferney@wanadoo.fr

 

 

haut de page